La Mi-Graineuse

Forum de l' alliance La Mi Graineuse
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment poster un Bg

Aller en bas 
AuteurMessage
FahReNheiT
Niveau 0
avatar

Nombre de messages : 422
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Lancés Multiples
Experience
:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Comment poster un Bg   Mer 4 Juin - 18:59

Salut à tous.
Tout d'abord, bg veut dire Back ground ce qui est en soit l'histoire passée de votre personnage et son présent.

Vous y mettez ce que vous voulez, selon votre imagination. Cependant, vous ne pouvez pas être un personnage intuable et surpuissant. Pourquoi ? Parce que un tel personnage ne peut pas être de niveau 0.
Vous ne pouvez pas non plus être un Dieu ou un roi.

Par contre, vous pourrez dans l'avenir, mettre à jour votre bg (ce qui vous vaudra une récompense) et devenir de plus en plus puissant (sans pour autant devenir un fou).

Votre bg doit être bien écrit, compréhensible et doit tenir la route. Bref, ils seront avant tout lus et acceptés.

Amusez-vous bien.

_________________
La vie c'est un grand jeu vidéo sans les sauvegardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FahReNheiT
Niveau 0
avatar

Nombre de messages : 422
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Lancés Multiples
Experience
:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   Mer 4 Juin - 19:23

Voici à titre d'exemple, le bg que j'avais posté sur un serveur privé (Evoxis pour ceux que ça intéresse) pour mon personnage Eleth. Il était souvent en mis à jours vu que j'y rajoutais tout ce que je faisais dans le jeu. Le serveur était un serveur Rôle Play.
Notez que l'univers de world of warcraft est un univers médiéval-fantastique et que sur ce serveur la Terre s'appelait Evoxis. Pour tout le reste, il y avait une histoire de base donc normal si vous ne comprenez pas tout Smile
L'histoire est du genre classique mais ça on s'en fou royalement.
C'est partit:

Background Eleth

Prénom: Eleth
Nom: Okt'a
Date de naissance: 1380
Lieu de naissance: Hautes Terres D'Inta'sha, Draenor.
Caractère: Calme, parfois brutal, misanthrope. Schizophrène ?
Race: Draeneï
Classe: Guerrier
métiers: Mineur/Joaillier Premiers soins.




*Perdu dans ses songes, adossé à une parcelle de l'Exodar, Eleth, venant à peine de s'eveiller d'un long sommeil, se remémore les précédents évènements qui l'ont amené lui et les siens sur Azeroth...*

*Il se souvient alors de sa terre natale, Draenor, de sa vie paisible dans les Hautes Terres D'inta'sha où le froid mordant des montagnes laisse son empreinte sur la peau des Draeineï.
Bien avant la guerre contre la Horde, Eleth appréciait la compagnie d'un vieu guerrier Orc isolé en ermite dans la montagne. Ce dernier appris au jeune Draeneï tout son savoir, de la chasse au respect de la nature, du maniement des armes à la pèche sous le soleil protecteur.
Un soir, alors qu'Eleth regardait les étoiles, Dim'hT, son père, lui expliquait l'origine de son peuple, la bénédiction des Naarus et leur plausible future lorsqu'ils virent l'ermite orc gravir péniblement la colline dans leur direction. L'Orc s'asseya alors près d'eux, écoutant paisiblement Dim'hT en bourrant sa pipe de tabac.
Quand Dim'hT eut fini de parler, le vieil ermite se tourna vers eux et leur expliqua ce qu'il avait ressenti le matin même en écoutant la nature. Selon lui, le sol serait, un jour, jonché d'armes et de cadavres, que les anciennes amitiés deviendrait de nouvelles rivalités.*

*Deux mois plus tard, la guerre éclata. Eleth était en âge de se battre; il mit en application les cours du vieil ermite.
En très peu de temps, il se retrouva seul. Le dégout de la guerre le gagna. Et plus encore, celui de ces deux peuples luttant l'un contre l'autre...*

*Puis tout est noir, inaccessible, perdu dans ses souvenirs. Eleth sait que ce sombre passage n'est que folie et que dans le malheur de son peuple sur cette nouvelle terre, réside sa seule chance de changer.*


*Adossé à une parcelle de l'Exodar, Eleth, bourrant la pipe de son père de tabac, ne peut chasser de son esprit l'image du vieil ermite et de Dim'hT à terre, cote à cote...*

***

*Eleth finit alors par sortir de ses rêves. Il résolu de visiter cette île sur laquelle l'Exodar s'était échoué. Marchant d'Est en Ouest, plusieurs draeneï le chargèrent d'effectuer quelques missions qui le firent sortir de sa torpeur.*

*Puis il descendit plus au Sud où il fit la connaissance d' Isaë, une mage draeneï qui lui demanda de l'aide pour tuer un Chouettide. Durant le combat, la vue des armes, des sortilèges de feu, du sang... le replongèrent dans le vide; il combattait sans sentir son corps, comme si son esprit avait laissé place à une machine sans conscience...
Il reprit ses esprit, éveillé par la voie D'Isaë le remerciant de son aide. Il semblait perdu; regardant de droite à gauche, son regard croisa tour à tour la bête morte et son épée ensanglantée. Sa main droite fût alors prise de légères convulsions et ne sachant que faire, il s'asseya lava son arme et fini enfin par calmer sa main.*

*Plus tard, en mangeant, il réfléchi à cet évènement singulier. Il ne savait que déduire de sa crise convulsive. Haine ? Dégoût ? Plaisir ? Il lui semblait qu'à chaque combat, son corps était prit d'une frénésie incontrôlable, qu'il en était détaché ou éloigné par une autre personne...*

***

*Puis s'ensuivirent de nombreux combats contre toute sorte de monstres dégénérés... Des Elfes de Sang, les odieuses Nagas, les stupides Murlocs... Beaucoup périrent sous les coups répétitifs d'Eleth. Son corps n'obéissait plus à aucune règle. Ses mouvements ressemblait à une danse macabre et sanglante... Main dans la main, Eleth dansait avec la Mort; et à chaque coup porté, à chaque effusion de sang, à chaque créature soulevant la poussière en tombant inanimée sur le sol, la mort riait d'un de ces rires glauque de plaisir intense.
Le corps d'Eleth n'était plus qu'un instrument de la danse écarlate étanchant la soif d'un être indéfini.*

*Après chaque combat, lorsqu'il revenait à lui, sa main droite s'agitait. Petit à petit, la convulsions, alors bénigne la première fois qu'il la ressentit, se faisait plus forte et gagnait son avant bras.*

***

*Un soir, sous le ciel étoilé de l'île de Brume sang, il lui sembla entendre un murmure. Il était pourtant seul... De peur de sombrer dans la folie, il retourna au campement du Guet de Sang. Le murmure cessa alors.*


***

*Pendant longtemps, il n'entendit plus cet étrange souffle.
Un jour de pluie, alors qu'il traversait la forêt d'Elwynn, il fut attaqué par un bandit nommé Almar. Le combat fit rage, Eleth se retrouva de nouveau perdu, son esprit désabusé, regardant son corps se battre avec fougue et haine. Cependant, Almar le mit à terre et, en échange de sa bourse, lui laissa la vie sauve. Eleth vit alors son corps jurer vengeance alors que le détrousseur disparaissait dans la pénombre.
Puis, son esprit regagna son corps meurtrit; allongé, essoufflé, il essayait de retenir ses convulsions post-combat en vain. Soudainement, le murmure revint, plus net, de plus en plus fort jusqu'à en devenir assourdissant. Eleth se tordait de douleur, les mains sur les oreille ! Tout d'un coup, se fut le silence; un silence oppressant. Tout était noir. Il lui semblait être ailleurs tout en étant encore en Elwynn. Il entendit des bruits de pas. Rien ne venait. Etourdit, il cria sa douleur lorsque la voie le stoppa net. Elle lui dit alors:
"-Pourquoi me retient-tu ?"
Eleth ne comprenais pas; la voie rauque et sifflante lui martelait le crâne.
Elle reprit violemment:
"-Pourquoi me retient-tu ? Laisse moi m'échapper !
-Qui êtes-vous ? Ou suis-je ?
-Tais toi !"
Figé, Eleth se tu.
"-Cesse de me retenir ! Laisse moi m'échapper ! Ma haine est grande et demande liberté !"
La voie devenait vombrissante et compressait les tympans d'Eleth; il avait pour seul sensation une impression de tomber dans un gouffre sans fin, noir, sans lumière avec pour seule compagnie un tourbillon de paroles débité par cette voie inconnue qui le tourmentait.*

*Le cauchemar prit fin. Il se réveilla dans une chaumière. Penché au dessus de lui, il vit ce qui lui semblait être trois petits enfants humains observant ses moindres geste. Alors qu'il se levait, la tête douloureuse, son hôte vint à lui et lui expliqua qu'il l'avait trouvé non loin camp des bucherons, se tordant de douleur et entretenant un dialogue... seul.
Eleth comprenait mal d'où venait la peur qu'il lisait dans les yeux de cet homme. Il le remercia de sa bienveillance et de ses soins. En titubant, sans rien dire, il s'en alla...*

***
*De retour à l'Exodar, parmi les siens, adossé à une parcelle du vaisseau, Eleth, fumant son herbe d'Inta'sha, songeait à cette voix qui lui ordonnait de ne plus la retenir. Qui était-elle ? Qu'était-elle ?
Non loin de lui, des enfants jouaient. Bien qu'il appréciait cette insouciante jeunesse, le bruit de leurs jeux l'exaspérait.
La fumée de la pipe lui brouillait la vue, les cris et les bruits des travaux résonnaient dans sa tête... Tout n'était plus que nuisance. Il sentait la colère monter en lui tel le grondement d'un geyser.
Puis un enfant lui chipa alors sa pipe et se mit à détaler. Le geyser explosa, laissant libre cour à sa fureur. Tout était noir, Eleth ne voyait rien d'autre que l'enfant courir, riant de sa mauvaise farce. Eleth sentit alors son corps se mettre en action. Il courait. Et pendant sa course, sa main droite tremblante dégaina son épée...
Tout était noir; la voix commençais à parler, martelante, oppressante elle susurra alors:
"-Laisse moi... Je veux être libre. Laisse ma haine s'épanouir !"
La voix s'éteignait petit à petit, et avec elle la torpeur entourant l'esprit d'Eleth. Lorsqu'il reprit alors contrôle de son corps, il se vit empoignant l'enfant, la pointe de sa lame non loin de son visage...*

*"Int'a shala ! Mohra ca Toh'..."
Abrités sous un morceau de l'Exodar, quelques enfants écoutent un vieux draenï raconter, dans sa langue natale, l'étrange et effrayante mésaventure qui lui est arrivée il y a de cela
une cinquantaine d'années.
"Int'a shala ! Mohra ca Toh' [...] ( Je riais en voyant ce draenï des Hautes Terres d'Inta'sha fumer sa pipe dans son coin; un foulard sur son visage lui couvrait la moitié inférieur de la tête de sorte que lorsqu'on l'observait, on ne voyait que ses yeux bleus. A cet époque je n'était qu'un sale petit chapardeur. Sa pipe m'intriguait, je n'en avais jamais vu de telle. Elle semblait salie par la vieillesse. C'est pourquoi, par instinct, je la lui arracha des mains et m'enfuie alors à toute vitesse. En tournant la tête, je le vis m'observant. Il ne s'était toujours pas élancé à ma poursuite. J'étais tiré d'affaire. Du moins le pensais-je.
A peine trois enjambées plus loin, un bruit de sabot très rapide, martelant la terre, se rapprochait de moi. Une main me saisie par le col et me stoppa net. Le draenï blanc m'avait rattrapé, il pointait sur moi sa lame. Son bras droit tremblait, comme s'il hésitait, comme si un être invisible le retenait. Apeuré, n'osant même pas hurler, je jetait des regards fuyant de tous les côtés. Lorsque mes yeux croisèrent les siens, je ne pu plus m'en détacher. Ils étaient devenus d'un noir cauchemardesque, ses pupilles étaient maintenant tachées d'un rouge écarlate ondulant comme des flammes, comme une danse morbide...
Enfin le silence fut rompu, le draenï dit alors d'une voix rauque et lente.
"-Laisse moi... Je veux être libre. Laisse ma haine s'épanouir !"
Puis il se tu. Lentement, le feu de ses yeux cessa de danser, et le noir laissa place à une teinte bleue qui se faisait de plus en plus forte.
Lorsqu'il reprit ses esprits, il semblait étonné de la situation. Ses yeux se fermèrent, une larme coula le long de sa joue. Doucement, il me déposa sur le sol, relâcha son étreinte et me dit de partir.
Qui était-il ? Qu'était-il ? Contre quoi se battait-il ?"*

***

*Le temps passa, Eleth se trouvait alors en Westfall. Marqué par les précédents événements, il voyageait seul, évitant les contacts prolongés. La voix le martyrisait toujours et sa main tremblait constamment.
Il fut chargé par les autorités du la contrée de tuer Vancleef. Afin de mener à bien sa mission, il fut forcé de faire appel à Isaë. Répondant à l'appel, cette dernière vint le rejoindre.
Il entrèrent alors dans les Deadmines. Peu après, une prêtresse elfe, Purplemoon, les rejoignit.
Commencèrent alors une succession de combat.
Eleth savait que la voix n'allait pas tarder à prendre possession de son corps. Il ne faisait qu'essayer de retarder l'échéance.
Elle surgit alors sans crier garde, comme si elle avait guetté le moment propice.
De nouveaux, l'esprit d'Eleth était plongé dans le noir. De nouveaux la voix lui parla:
"-Pourquoi résiste-tu ? Libère ma fureur."
L'esprit d'Eleth lui répondit alors:
"-Je ne sais rien de toi, j'ai peur de toi."
La voix se mit à rire. L'écho amplifia son rire de telle sorte qu'Eleth ne savait plus où elle se trouvait.
Elle reprit, plus persiflante qu'avant:
"-Tu ne peux qu'avoir peur de moi, tous on peur de moi !"
S'adressant au vide qui l'entourait, Eleth, en pleurant,cria:
"-Qui est-tu ?"
"-Silence !" la voix grondait, réduisant Eleth à l'impuissance. Après un cour instant, elle reprit:
"-Cesse de résister..."
Tant bien que mal, Eleth articula d'une voix sanglotante:
"Qui est-tu ?"
En guise de réponse, la voix lui montra son corps qui se battait. Eleth se vit alors empli de fureur, se battant sans-cesse.
"-Te vois-tu combattre ?" reprit-elle. "Entends-tu le bruit des armes s'entrechoquant ? Sent-tu ta lame s'enfonçant dans le corps de tes ennemis ? Te sens-tu ôter la vie ?"
Eleth ne répondit rien.
"-Quelle jouissance ! Quelle belle danse ! Le sang coule, la magie fuse, les corps tombent ! Quel bonheur !"
"-Qui est-tu ?" dit Eleth.
"-Tu n'as pas encore compris ?" Elle riait.
Son rire macabre enveloppa Eleth, il le compressait. Petit à petit tout devenait plus clair, Eleth ressentit son corps. Plus il en reprenait le contrôle, plus il sentait la douleur de ses blessures.
Avant d'en reprendre totalement possession, la voix lui dit:
-"Danse, danse avec la mort. Apprends-la, aimes-la..."*

*Accroupi, Eleth reprenait son souffle. Calmant ses convulsions, il releva la tête. Ses compagnons le dévisageaient avec l'air de ceux qui ne comprennent pas. Sans doute se demandait-ils pourquoi était-il agité de la sorte.
L'une d'entre elle dit alors, désignant un humain en armure dans l'ombre d'une bâtisse:"Vancleef..."
Il se leva. Il arracha son arme plantée dans le sol. Tout trois étaient prêt; ils se jetèrent dans la mêlée...
Eleth sentit son corps bouger tout seul bien qu'il en gardait le contrôle.
Il s'étonna de voir ses pieds et ses jambes bouger avec aisance, de voir ses bras et ses mains marquer le rythme de la mort, de voir le reste de son corps se mouvoir en évitant les coups.
Il entendait les notes créées par les armes.
Et lorsqu'il sortit sa lame du corps de Vancleef, lui ôtant un peu de la vie à chaque centimètres, il ressentit un bonheur intense.
Il comprit alors qu'il venait de danser...*

***

_________________
La vie c'est un grand jeu vidéo sans les sauvegardes.


Dernière édition par FahReNheiT le Ven 6 Juin - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FahReNheiT
Niveau 0
avatar

Nombre de messages : 422
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Lancés Multiples
Experience
:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   Mer 4 Juin - 19:23

(la suite: longueur de message dépassée ^^)


*"La vie est faite de mauvaise rencontres au mauvais moment" pensait Eleth.
Quelques heures auparavant, alors qu'il venait de poser le pied dans la taverne de Ratchet, il fut intercepté par une Elfe de sang. Cette dernière était plutôt agressive et l'injecta de partir. Eleth refusa.
Dans la salle, étaient présent le tavernier et un autre Elfe de sang. Ce dernier restait stoïque devant la scène, certainement trop occupé à boire.
Eleth tourna le dos à l'elfe afin d'éviter une rixe de passage. Cependant, elle le poussa et dégaina son arme.
Il sentait la fureur monter en lui. Le combat allait commencer.
Seul contre deux, un Druide s'étant joint à l'elfe, il fut rapidement mis à terre.
Durant ce cours combat, une chose l'étonna: il était tout le temps resté maître de son corps. Peut-être était-ce à cause de cela, peut-être était-ce la fatigue du voyage; il n'en savait rien.
Un peu plus tard, alors qu'il reprenait ses esprits sur le bord de la route, il entendit discuter ses agresseurs. S'approchant doucement, afin de savoir qui ils étaient, il se cacha derrière un tonneau.
Trop maladroit ou trop imposant, il fut rapidement découvert et un nouveau combat s'engagea... Perdu d'avance... Au pied du mur, il fut forcé de donner sa bourse en échange de sa vie.
La voix n'avait pas réapparue...
De nouveaux seul, il fut prit de terribles convulsions qui ne tardèrent pas à le plonger dans les ténèbres. Et de nouveaux, le cycle infernal commença:
tout était noir et oppressant, ses tempes martelaient son pauvre crâne qui lui donnait l'impression de se désagréger. Puis intervint la voix sifflante et rauque:
"Vois-tu Eleth ce qu'il advient de toi ? Seul tu ne peux rien..."
Eleth commençais enfin à comprendre qui elle était.
"Libère moi, tu es faible. Tu ne fais que me contenir. Tu..."
Eleth, lui coupa la parole:
"Tu es... moi ?"
Riant, la voix repris:
"-Bien sur, qui voulait-tu que je sois ? Je suis toi par ta fureur, ta colère et tout autre sentiments.
-Pourquoi ne t'es-tu pas déclarée plus tôt ?
-J'étais présent, j'ai toujours été en toi. Tu n'était pas assez haineux. Jusqu'à ce fameux jour. Le jour de ma... naissance."
Elle riait. Eleth savait de quoi elle parlait, ce jour qui le plongea dans le noir pendant si longtemps. Ce jour qui fit de lui un misanthrope avertit. Mais elle riait. Elle riait de son désespoirs, elle riait de sa perte d'envie de vivre, elle riait de sa solitude. Elle riait encore et toujours. Elle riait de ce rire glauque et rauque, interminable, oppressant, l'enfermant, le recroquevillant...
Puis il éclata. Il se mit à hurler. La voix se tue.
Un long silence seulement troublé par le souffle rapide d'Eleth accroupi sur le sol.
Elle reprit alors:
"Il suffit, cesse de me résister. Sans moi tu n'es rien. Laisse éclater ta fureur et faisons quelque chose de... nous..."*

***
*Cela faisait longtemps qu'Eleth ne s'était pas battu.
Malgré le bonheur qu'il ressentait à ne plus entendre son autre "lui", il sentait au fond de lui l'envie du sang.
Un jours, alors qu'il sombrait doucement dans le trouble si agréable de l'alcool, il lui semblait parler à quelqu'un. Son esprit s'en allait tranquillement.
Il reprit conscience peu de temps après. Sa main tremblait. Dans sa paume un parchemin. Des mots, une écriture familière. Il savait que son autre "lui" avait écrit ces mots: Trouve et tue Kitsune.
Il jeta le parchemin dans son verre et sortit l'air songeur.
Perdu dans ses pensées, il releva la tête à l'orée d'un cimetière où une personne creusait une tombe.
Le spectacle lui importait peu. Il réfléchissait toujours à cette kitsune. Pourquoi la voix voulait qu'il tue cette personne ?
Eleth s'en alla d'un pas lourd. Il prit la décision de retrouver kitsune, savoir pourquoi il devait lui ôter la vie.*

_________________
La vie c'est un grand jeu vidéo sans les sauvegardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snooby
Niveau 5
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 8
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Secret
Experience
:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   Jeu 5 Juin - 19:28

Si je repond : Fleme de lire me faudrais deux semaine pour lire et un an pour comprendreXD

_________________



Et tu peux t'y mettre aussi ça te fera pas de mal...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mi-graineuse.1fr1.net
FahReNheiT
Niveau 0
avatar

Nombre de messages : 422
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 7
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Lancés Multiples
Experience
:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   Jeu 5 Juin - 20:05

L'essentiel n'est pas que tu lise, mais simplement que si tu veux ecrire un bg (ce qui m'étonnerai fortement), que tu vois comment on fait.

_________________
La vie c'est un grand jeu vidéo sans les sauvegardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snooby
Niveau 5
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 30
Localisation : Lyon
Points : 8
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2007

Feuille de personnage
Sexe/Classe
: Masculin/Rogue
Talent
: Secret
Experience
:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   Ven 6 Juin - 14:09

kk ca sera pas aussi long

_________________



Et tu peux t'y mettre aussi ça te fera pas de mal...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mi-graineuse.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment poster un Bg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment poster un Bg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment poster un screen
» Comment personnaliser ses messages ? / Comment poster un screen ?
» Comment poster une image ou une vidéo
» Comment poster dans le forum modélisme ( à lire)
» Comment poster dans le forum modélisme ( à lire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mi-Graineuse :: eGz | (Games) :: Zone Role Play-
Sauter vers: